Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 juillet 2011 1 18 /07 /juillet /2011 17:43

1450823957_f662a01b26.jpgLa Flottille de la liberté n’est pas morte : le bateau français « Dignité Al Karama » est dans les eaux internationales. Il est parti, laissez le passer !

JPG - 3.7 ko

Samedi 16 juillet, le bateau français Dignité al-Karama a fini par l’emporter sur les milles obstacles et tracasseries dont il a été l’objet de la part des autorités grecques. Il a quitté le port de Kastellorizo, en Grèce, et a enfin atteint les eaux internationales. À son bord, en plus des militants français, une délégation qui représente toutes les campagnes internationales menées dans le cadre la Flottille de la liberté II « Restez humains ».

Parti à l’origine d’un port en Corse fin juin, et battant pavillon français, le Dignité Al Karama est le seul bateau qui a pu se défaire de l’interdiction de naviguer décrétée par les autorités grecques à la demande du gouvernement israélien. La campagne "Un bateau français pour Gaza" a alors décidé d’en faire le porte-parole de l’ensemble de la flottille, pour dénoncer le siège de Gaza, exiger sa levée, et porter aux Palestiniens un message de solidarité.

A son bord : Stéphane Corriveau (coordinateur du « Tahrir », bateau canadien pour Gaza), Ayyache Derraji (Journaliste-Al Jazeera), Dror Feiler (Campagne Ship to Gaza-Sweden et président des Juifs européens pour la Paix, musicien), Hilaire Folacci (Marin), Jérôme Gleizes (Membre du bureau exécutif d’Europe Ecologie Les Verts, professeur), Stéphane Guida (Cameraman-Al Jazeera), Amira Hass (Journaliste israélienne-Haaretz), Jacqueline Le Corre (Collectif 14 de soutien au peuple palestinien et Parti communiste français, médecin), Jean Claude Lefort (Député honoraire), Jo Leguen (Navigateur), Claude Léostic (Porte parole de la campagne Un bateau français pour Gaza et vice présidente de l’Association France Palestine Solidarité), Yamin Makri (Collectif 69 de soutien au peuple palestinien, éditeur), Oumayya Naoufel Seddik (Fédération des tunisiens pour une citoyenneté des deux rives, politologue), Vangelis Pissias (Campagne Ship to Gaza-Greece, professeur), Thomas Sommer –Houdeville (Porte parole de la campagne Un bateau français pour Gaza et membre de la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien, chercheur associé à l’Institut français du Proche-Orient), et Yannick Voisin (Marin).

Le « Dignité Al Karama » porte les valeurs de la campagne Un bateau français pour Gaza et de la coalition internationale : l’exigence de justice et de droit pour mettre un terme au blocus illégal de Gaza, condamné à plusieurs reprises par la communauté internationale. Face aux menaces du gouvernement israélien, nous réaffirmons notre démarche non-violente en solidarité avec les Palestiniens.

Il est maintenant parti laissez le naviguer !!!

http://www.unbateaupourgaza.fr/

Repost 0
Published by Evry-rouge - dans Monde
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 08:52

Publié le 04 juin 2011 par AJIB.fr

Un bateau pour Gaza

Un an déjà

Le 31 mai 2010 marque un événement important dans l’histoire de la résistance palestinienne. Des hommes et des femmes venus de tous horizons avaient embarqué la flottille de la liberté afin de braver l’interdit imposé par Israel et faire tomber le blocus contre Gaza. Soulager les souffrances des Gazaouïs opprimés, telle était leur ambition mais malheureusement la flottille de la liberté n’arrivera pas à bon port, elle sera arrêtée par l’assaut israélien faisant plusieurs morts et des dizaines de blessés.

Un bateau français fera parti de la flottille

Un an après, rien n’a changé, le blocus qui assiège Gaza fait encore rage, Gaza est toujours étouffée par le blocus israélien qui la prive des besoins de première nécessité (vivres, médicaments…). Pour rendre hommage aux humanitaires pacifistes tués lors de l’assaut israélien et tenter à nouveau de briser le siège, une flottille internationale se rendra en Palestine. Dans les rangs un bateau français, à son bord plusieurs associations de la vie civile.

Le 31 mai 2011, jour de la date anniversaire plusieurs personnalités pacifistes de droite comme de gauche étaient présentes lors d’un rassemblement à Paris pour réaffirmer leur soutien à la population de Gaza assiégée ainsi qu’à l’opération en cours. Parmi ces personnalités, Pouria Amirshahi, secrétaire national à la coopération, à la francophonie, à l’aide au développement et aux droits de l’Homme du Parti socialiste (PS), Clémentine Autain, représentante de la Fédération pour une alternative sociale et écologique (FASE), Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Écologie Les Verts (EELV), Pierre Laurent, secrétaire national du Parti communiste français (PCF), Myriam Martin, porte-parole du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Eric Coquerel, secrétaire national du Parti de Gauche (PG), Etienne Pinte, député, Union pour un Mouvement Populaire (UMP).

Repost 0
Published by Evry-rouge - dans Monde
commenter cet article
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 15:56

palestineisraelcarteAu cœur du printemps des peuples arabes M. Obama vient de rendre un très mauvais service à la cause de la sécurité de la paix en opposant son veto au Conseil de Sécurité des Nations Unies sur un texte qui stipulait : « les colonies israéliennes établies dans les territoires palestiniens occupés depuis 1967 y compris Jérusalem-Est, sont illégales et constituent un obstacle majeur à la réussite d’une paix juste, durable et globale ».

 

 Ce document, parrainé par 130 pays, ne faisait que reprendre les mots, le langage, l’écriture d’une multitude d’autres résolutions pourtant approuvées par les Etats-Unis. Quelques jours plus tôt d’ailleurs, lors d’une réunion du Quartet, les Etats-Unis avaient tout fait pour qu’aucune pression ne soit exercée à l’encontre des dirigeants israéliens pour les amener à discuter. Or, les bouleversements actuels dans les pays arabes ne peuvent être dissociés de la question de l’Etat palestinien dans les frontières de 1967.

 

Les aspirations de tous ces peuples sont communes à celles qu’exprime le peuple palestinien depuis des décennies. La seule différence est que les mouvements dans les pays arabes sont dirigés contre les dirigeants de ces pays. En Palestine, ils sont dirigés contre un pouvoir extérieur, celui du gouvernement d’Israël qui domine, humilie, écrase le peuple palestinien. D’ailleurs, les peuples arabes dans leur diversité avaient manifesté leur opposition à l’horrible offensive guerrière menée contre Gaza quand leurs dirigeants laissaient faire.

 

Personne ne peut comprendre aujourd’hui le veto nord-américain, sauf par son parti-pris pour la direction israélienne contre les Palestiniens. En quelque sorte, c’est une nouvelle humiliation infligée à ce peuple qui ne se laissera pas faire. Certes, les Etats-Unis et l’Europe veulent contrôler les révolutions des peuples arabes en les contenant dans le cadre d’une simple libéralisation des régimes. Or, la demande de ces peuples est plus profonde. Ils agissent pour la liberté, le pain, le respect, la dignité.

 

C’est aussi le refus de tout impérialisme. Et le blocage de toute initiative visant à empêcher la poursuite de la colonisation est tout aussi anachronique que le soutien des systèmes autocratiques et dictatoriaux des pays arabes.

A l’opposé, l’intérêt de la paix et de la sécurité, l’intérêt des peuples, israélien, américain et européens est de relancer un véritable processus de paix en vue d’aboutir à la création de l’Etat palestinien dans les frontières décidées en 1967 avec Jérusalem-Est comme capitale.

 

Dans les bouleversements actuels, la question du retour des réfugiés palestiniens sur leur terre se pose de manière totalement nouvelle, tant les peuples arabes souhaitent la démocratie, l’harmonie entre eux, la souveraineté populaire et politique.

 

 La décision de M. Obama dans ce contexte est encore plus condamnable. A l’image des pays d’Amérique Latine ou de Chypre, les pays européens, l’Union européenne elle-même, doivent reconnaître maintenant l’Etat  Palestinien. L’Europe doit le faire d’autant plus que les dirigeants palestiniens viennent de convoquer un processus électoral qui permettra au peuple d’être bien représenté et de donner mandat à ses nouveaux élus pour le faire.

 

hyaric2.jpgNous entamons donc une nouvelle phase. Un nouveau mouvement devrait se lever de tous les pays de l’Union européenne pour obtenir que ses institutions reconnaissent désormais l’Etat palestinien. C’est dans la logique des mouvements populaires en cours. Ils ont besoin de nous. Agissons !

 

Patrick Le Hyaric, député Européen, directeur de l'Humanité

Repost 0
Published by Evry-rouge - dans Monde
commenter cet article
20 février 2011 7 20 /02 /février /2011 12:08

niger5.jpgLe PCF a jugé samedi, après l'inauguration par Nicolas Sarkozy de la 48e édition du salon de l'Agriculture à Paris, que le chef de l'Etat "s'est efforcé de donner l'impression d'être à l'écoute du monde agricole, alors qu'il l'affame depuis le début de son mandat".

 

"Spéculation, accaparement des terres, dumping, il est temps de tourner le dos à ce gâchis, provoqué par le gouvernement. L'agriculture doit être extirpée du carcan des règles de l'Organisation Mondiale du Commerce, des plans d'ajustements structurels du Fond Monétaire International et de toutes ses politiques qui affament", a ajouté le PCF dans un communiqué.

 

La France "doit faire de l'agriculture un bien commun de l'humanité" ajoutent les communistes qui jugent que "la Politique Agricole Commune (PAC) a favorisé l'élimination des exploitations familiales, tout en concentrant les outils de production au profit de la grande distribution et aux dépens de la santé publique et du consommateur".

 

 

Repost 0
Published by evry-rouge - dans Monde
commenter cet article